EN CE MOMENT
Lycée Félix Eboué : Pour la réussite de tous

Que fait-on après une CPGE ?

La CPGE, par sa dimension généraliste, permet de continuer dans de nombreux domaines, très différents les uns des autres.

Quelques exemples de parcours et d’emplois occupés aujourd’hui par nos anciens élèves :

Jonathan Chelim, Responsable communication et développement durable de la COOP de France, major de sa promotion à l’ENA après avoir intégré l’IEP de Bordeaux à la fin de la première année de CPGE du lycée Félix Eboué

Antony Abraham, premier guyanais admis à l’ESM Saint-Cyr, l’école de l’Armée de terre, à la fin de sa troisième khâgne au lycée Félix Eboué. Il est aujourd’hui officier dans l’armée de terre.

Lorenzo Misiedjan, dirigeant de l’entreprise WAPA Construction, en Guyane

Flavia Servé, après avoir intégré une école de journalisme à Lyon, est aujourd’hui chargée de l’espace presse pour la visibilité de l’activité touristique pour le marché France-Métropolitaine-Europe à la CTG

Laureline Testé, après avoir intégré l’Institut Supérieur de Journalisme, est journaliste à Clubbing TV

Josy Joseph est responsable du pôle culturel de la mairie d’Awala-Yalimapo, après un Master II Arts, lettres et civilisations, mention « Métiers du Patrimoine, de la Culture, de la médiation interculturelle, de l’édition et de la traduction »

Marion Le Tyrant, après avoir intégré en fin d’hypokhâgne l’IEP de Toulouse et obtenu un doctorat d’anthropologie est coordinatrice scientifique à la Commission spécialisée sur les risques liés à l’environnement au Haut Conseil de la santé publique.

Théodore Ledieu est responsable du développement pour Petra Patrimonia Amazonia, coopérative d’entrepreneurs spécialisés dans le patrimoine bâti, paysager et maritime, en Guyane

Jennifer Lei-Sam est en dernière année d’école d’orthophoniste

Juliette Grenier a été sous-admissible à l’ENS quand elle était en khâgne au lycée Félix Eboué. Elle est lauréate d’un CAPES de philosophie.

Soria Horn, admise à l’IEP de Bordeaux à la fin de l’hypokhâgne. Elle travaille à la CTG, où elle est chargée de pilotage Coopération Territoriale Européenne au Pôle Affaires Européennes.

Lise Landrin est lauréate de l’agrégation de géographie.

Louise Moreau est lauréate du CAPES de lettres modernes. Elle enseigne en Guyane, avec une spécialisation en FLS.

Séverine Alaïs, après un master II d aménagement et d’urbanisme, est actuellement chargée de mission à la CTG dans le département planification, désenclavement et logement.

Océane Laroche, sous-admissible à l’ENS, quand elle était en khâgne au lycée Félix Eboué, est journaliste au Centre Spatial, où elle est chargée de la communication et rédactrice du magazine Latitude 5 du Centre Spatial Guyanais, après un master au CELSA.

Salomé Abbé a été admise à l’ISC de Paris, en deuxième année de CPGE. Après avoir obtenu son diplôme elle est entrée dans l’association AQUAA en Guyane, où elle travaille actuellement, comme responsable de la communication.

Nicolas Lafargue, a obtenu un master 2 de gestion territoriale du développement durable, à l’université de Bordeaux. Il travaille à la DEAL en Guyane.

Trianna Marcloren, admise à sup de co La Rochelle, à l’issue de sa deuxième année de khâgne, a obtenu un master 2, option entreprenariat. Elle est actuellement chargée de mission chez Initiative Ouest Guyane.

Emilie Bavarin, suit un Master II en expert marketing digital à la Digital School of Paris. Elle est Chargée de Marketing & Communication digitale - Gestion de projet web.

Célia Kolli est lauréate du CAPES d’anglais.

Tiffany Moreau a réussi le concours d’attaché territorial de Guyane. Elle est chargée d’export à CMA CGM en Guyane.

Cassandre Nenesse a obtenu un master II Transport et Mobilité de l’Ecole d’Urbanisme de Paris, en partenariat avec l’école nationale des Ponts et Chaussées. Elle a le titre d’ingénieur. Elle est Consultante - AMO auprès de la Société du Grand Paris.

Radya Jean-Charles est lauréate du CAPES d’espagnol.

Romain-Nicolas Tallbot a été admis à l’ISIT en deuxième année de CPGE. Il a obtenu son Master en communication interculturelle et traduction et se destine à être traducteur audiovisuel

Amélie Verrot a été admise à l’ISIT en deuxième année de CPGE. Elle possède aujourd’hui sa propre entreprise de traduction.

Marceau Le Dref a été admis à l’ISMaPP, à l’issue de sa khâgne.

Sarah Lambeau a été admise à l’EM Strasbourg, à l’issue de sa khâgne.

Johanna Simon a été admise à l’ISMaPP, à l’issue de sa khâgne.

Documents à consulter

Lycée Félix Éboué
Rocade Sud - B.P 976021
97306 CAYENNE CEDEX
Tél : 05 94 29 65 80
Télécopie : 05 94 31 72 25

E-Mail : ce.9730001n@ac-guyane.fr


©2019 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales